Construire en paille Une première vue d’ensemble

, par Christophe Bresso

L’évocation d’une grange... Murs à double ossature bois remplie de petites bottes de paille. Les enduits intérieurs seront en terre, ceux à l’extérieur à la chaux, brossés.

Quand je présente à des amis notre projet de construire une maison en paille, nombreux sont ceux qui me répondent "Ah ! les trois petits cochons...". Il y en même un qui m’a expliqué que c’était LE frein majeur pour ce marché de la construction. Il était ingénieur en génie civil quand même.

Voyons voir ce qu’il en est de cette histoire.

La paille dans tous ses états

Les trois petits cochons

Maison en paille = maison que le vent emporte ? Ce qui m’interroge, c’est que l’on ne retienne que cela de ce conte. Le fait que sur trois, deux préfèrent se divertir plutôt que de réfléchir à leur avenir, ça, on le met de côté. Ah, la société de l’image...

Aujourd’hui qui est le Loup ? Quel est notre démon intérieur ? Mais avant cela, regardons un peu ce qu’est la construction en paille ...

Si vous souhaitez approfondir la question sur un plan technique je vous conseille la lecture des règles de construction en paille. J’y ferais régulièrement référence dans mes articles. Tant que nous sommes dans les bouquins, il y a La construction en paille de Luc Floissac.

Malgré le sérieux de la filière paille, l’information ne semble pas avoir atteint encore le grand public (mes amis en font partie). Si vous avez 5 minutes vous pouvez allez lire les commentaires qui suivent la vidéo. Entre ceux qui pensent que le problème c’est l’humain et que donc il suffirait de le supprimer et ceux dans le déni, il existe tout de même une voie d’équilibre. La construction en paille n’est pas réservée à des extrémistes écolos. C’est une démarche responsable prenant notamment en compte la question de l’énergie grise. Mais ça j’y reviendrai dans un autre article.

OK tout ça mais le loup, il souffle ! Bon, une maison en paille de 120m², ça va chercher dans le 40 tonnes déjà. Oui mais le bureau d’étude me dit que les bottes ne peuvent pas servir de contreventement. Et il a THÉORIQUEMENT raison, parce qu’en pratique ça fonctionne mais, dans ce cas, on sort des règles professionnelles. Il suffit de le savoir. En fait, la botte de paille n’a pas encore été informatiquement modélisée, ce qui fait que les bureaux d’études vont demander de contreventer l’ossature bois. Comme cela, il est couvert par la fameuse garantie décennale. Il y a là un champ de recherche qui pourrait permettre de valider professionnellement l’utilisation de la paille porteuse pour construire des bâtiments. Avis aux amateurs mais attention chaque étude a un coût. Le budget pour l’élaboration des règles professionnelles a, me semble-t-il, été de 30 000€ si mes informations sont exactes.

Une maison en paille face au feu

Cette vidéo vaut mieux que tous les discours

En Autriche les tests au feu, selon leur norme B3800, classe la botte de paille en B2F90.

La paille et les rongeurs

Ce n’est pas un problème spécifique à la paille. Il existe avec TOUS les isolants et peut-être encore plus avec les isolants peu denses dans lesquels il est plus facile de nicher. Mes actuels voisins sont infestés de rats et pourtant leurs maisons sont isolées avec de la laine de verre. À la maison (même isolation, eh oui, on n’a pas encore construit) on n’en a pas, faut dire que la minouche, elle passe sa vie dehors. Ça doit pas être sécurisant pour les mulots et compagnie.

En fait, les rongeurs, il faut les empêcher de rentrer. À cet effet, soignez les enduits, soyez vigilant aux liaisons (sol-mur, mur-toiture, menuiseries...), placez des grilles partout où cela est nécessaire, Un chat de jardin ça doit pouvoir aider aussi.

Si vous pouvez être aux côtés du paysan lors de la moisson, ça peut aider tout le monde, manière de voir qu’il ne reste pas trop de grains dans la paille. Le peu qu’il restera a de fortes chances de germer lors de l’application de l’enduit terre. Si cela se produit, ne vous inquiétez pas. D’une, cela supprime toute source d’alimentation pour les rongeurs, de deux quand les germes auront séché, vous saurez que votre enduit est sec.

J’aurai l’occasion de revenir sur tous ces points techniques lors de la mise en œuvre du projet mais pour l’instant décalons-nous de cet aspect et voyons ce qui se passe du côté du marché de la construction.

La paille, un nouvel eldorado

30% de la paille abandonnée sur les champs en France permettrait de construire L’ENSEMBLE des bâtiments de l’année dans notre pays. Contrairement aux filières de bio-énergie, l’utilisation de la paille comme matériau de construction, ne vient pas impacter l’usage des terres agricoles. Au contraire même, elle vient valoriser ce qui est parfois considérer comme un déchet. Elle procure aux paysans qui s’inscrivent dans cette filière un surplus de revenus qui, en cette période pas évidente pour eux, mais d’ailleurs pas que pour eux, n’est pas négligeable.

Du côté des constructeurs... Prenez une botte de paille posée face visible, c’est à dire que vous voyez les ficelles, avec une épaisseur de 37cm, vous obtenez un R d’environ 7 pour un coût autour des 5€/m², pour la laine de roche, on est autour des 30€. Là, vous vous dites "Je fonce !". Ce calcul à court terme est trompeur. Une construction isolée en paille coûte à peu près la même chose qu’une construction traditionnelle, mais pour le même prix vous avez une maison passive et donc une facture énergétique divisée par 10 !!!

Quel modèle économique pour la construction paille

Ça va de l’auto-constructeur qui s’autofinance au projet UP-Straw.

Souvent, il y a une dimension locale. Même si la filière commence à s’industrialiser, la paille provient, pour sa majeure partie, de l’environnement proche au chantier. Il y a une volonté des acteurs de s’inscrire dans une économie circulaire et locale.

Industrialisation ne veut pas dire vendre son âme au diable. Il y a de belles choses qui se font, comme Paille-Tech en Belgique ou encore avec cette vidéo.

Même les bailleurs sociaux s’y mettent. En 2014, "Le Toit Vosgien" livre le premier immeuble de huit étages en ossature bois avec isolation paille en Europe, à Saint-Dié dans les Vosges. C’est une écoconstruction à ultra basse consommation.

Les artisans peuvent vous proposer, grâce au travail du RFCP [1], une garantie décennale pour la mise en œuvre de la paille comme isolant et support d’enduit. Pour cela, ils sont formés par le réseau, ce qui est mon cas, et respectent les règles pro-paille.

Comment ça se passe à l’étranger

Au Royaume-Uni, la paille a été validée pour être utilisée comme structure porteuse pour des bâtiments recevant ou non du public. En France seule le remplissage comme isolant et support d’enduit est reconnu comme utilisation de la paille.

Aux États-Unis, Canada, Allemagne, Autriche, Biélorussie, la paille bénéficie d’un cadre réglementaire.

La paille, une ressource renouvelable

L’utilisation de la paille se situe bien dans le plan de programmation des ressources 2017 tel qu’il a été rédigé conformément à l’article 69 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (vous pouvez le consulter ici).

En tant que matériau bio-sourcé, la paille s’intègre bien dans la Stratégie Nationale de Mobilisation de la Biomasse (SNMB) en respectant la hiérarchie des utilisations à savoir, dans l’ordre :

  1. Priorité aux aliments
  2. Puis aux bio-fertilisants
  3. aux matériaux
  4. aux molécules
  5. au carburant liquide
  6. au gaz
  7. à la chaleur
  8. enfin à l’électricité

Dans cette hiérarchie, on voit que la paille entre en concurrence avec sa capacité à être utilisée en tant que bio-fertilisant. Encore faut-il relativiser, le rapport carbone sur azote des pailles étant de 100, leur dégradation consomme l’azote du sol. Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez lire cet article de SupAgro Montpellier.

À bientôt

... Et le loup ?

Conférence Gesticulée Le mensonge des 3 petits cochons De et par Manuel Moreau lesfrereslepropre.fr. Merci Gabriel de m’avoir indiqué cette conférence.

Notes

[1Règles professionnelles de la construction en paille, Réseau Français de la Construction Paille

Sur le même thème, vous apprécierez peut-être :

Évènements à venir

N'hésitez pas à vous inscrire